Vous êtes ici : Accueil > Actualités > Cirphis : téléchargez l’avertissement du 4 octobre 2021

Cirphis : téléchargez l’avertissement du 4 octobre 2021

Accéder aux flux rss de notre siteImprimer la page

Vigilance accrue, surtout au vu de la période et à une forte réactivité ; pour le pays basque et le piémont béarnais, en particulier sur les prairies qui n’auraient pas été pâturées ces derniers jours.

 

Observations de la semaine :

Aucun papillon n’a été piégé cette semaine sur le réseau de surveillance. 
Des chenilles ont été dénombrées sur plusieurs parcelles du réseau : Briscous, Arbonne, Itxassou, Louhossoa, St Pee sur Nivelle, Garindein et Arette.
Globalement les densités étaient inférieures au seuil d’intervention mais cela peut avoir plusieurs causes. Soit des parcelles déjà fortement attaquées la semaine dernière (Briscous, St Pee) et nous sommes donc en fin de présence. Soit des parcelles rases et pâturées qui offrent peu de bonnes conditions de développement aux chenilles. Soit une phase d’émergence en cours.

Ces observations correspondent à la génération de septembre, habituellement la plus virulente. L’émergence des chenilles vers le piémont béarnais se poursuit avec les premières chenilles sur Arette.
La présence des chenilles s’étend sur le département et le risque de densité forte n’est pas à négliger. Ces niveaux de densité demandent une vigilance accrue, surtout au vu de la période et à une forte réactivité ;  précaution à prendre pour le pays basque et le piémont béarnais, en particulier sur les prairies qui n’auraient pas été pâturées ces derniers jours.  
 

A faire : le tour des prairies !

Faire le tour QUOTIDIENNEMENT des prairies matin ou soir, en profitant de la rosée (intéressante pour repérer les chenilles de petite taille, donc tôt ; elles se collent en effet ainsi aux bottes ; les chenilles plus grosses sont généralement visibles sans ce biais).

Contact

Marie Claude MAREAUX
05 59 80 69 92 // 06 24 42 59 54
mc.mareaux@pa.chambagri.fr