Pilotage de l'irrigation

Accéder aux flux rss de notre siteImprimer la page

La Chambre d'Agriculture et les agriculteurs ensemble pour la gestion de de la ressource en eau

Parce que la ressource en eau est un enjeu économique et environnemental majeur dans le département, la Chambre d'Agriculture agit pour sa préservation.

L'irrigation dans les Pyrénées-Atlantiques

Malgré une pluviométrie plutôt favorable en période estivale, l'irrigation est un facteur de production essentiel dans les Pyrénées-Atlantiques. Elle a permis la sécurisation et la diversification des productions de nombreuses filères végétales : maïs (consommation, doux, semence et ensilage), soja, tournesol (semence), tabac, haricot, arboriculture (kiwi) et maraîchage. Moins de 8% des surfaces sont irriguées.

En terme de ressource en eau, les Pyrénées-Atlantiques ont mené depuis plus de trois décennie une politique volontariste de création de ressource et d'irrigation collective. Elles sont aujourd'hui le département qui possède la ressource en eau la plus sécurisée de la région (stockage, Gaves). Toutefois, les agriculteurs et la Chambre d'Agriculture mettent en oeuvre chaque année de nombreuses actions pour toujours économiser l'eau.

Un accompagnement technique des irrigants de A à Z

Afin de faciliter les démarches administratives des irrigants et le pilotage technique des cultures, la Chambre d'Agriculture mène chaque année de nombreuses actions en faveur de la gestion de la ressource :

  • Bulletin d'avertissement hebdomadaire : un conseil sur le pilotage qui s'appuie sur un large réseau de parcelle de référence,
  • Tours d'eau : l'organisation de l'irrigation sur les quelques rivières déficitaires,
  • Appui aux projets d'irrigation : pour les individuels et les collectifs (ASA), un accompagnement de l'émergence au financement des projets,
  • Formations : sécurité électrique eet bonnes pratiques de l'irrigation,
  • Procédure mandataire et Autorisation Unique Pluriannuelle : appui aux demandes d'autorisation d'irriguer avec le Groupement des irrigants 64 et Irrigadour.
  • Etc...

L'irrigation en quelques chiffres

  • 1700 irrigants
  • 31 500 ha irrigués autorisés
  • 50 000 000 m3 autorisés dont 35 000 000 m3 stockés
  • 70 ASA, 70% des irrigants sont dans ces collectifs
  • un département partagé entre ZRE et hors ZRE

3 secteurs

  •  La ZRE : 100 % d’irrigation à partir de lacs de réalimentation,
  •  Les Gaves : des cours d’eau à fort débit,
  •  La Bidouze et 15 autres affluents : une gestion par tours d’eau sur 2000 ha