Gérer les risques (épidémies, grêle...)

Accéder aux flux rss de notre siteImprimer la page

Limiter la propagation de la Flavescence Dorée de la vigne

La flavescence dorée est une maladie de la vigne qui a dans le passé ravagé de nombreux vignobles dans le monde et continue à progresser. Compte tenu de sa dangerosité, elle fait l'objet d'une lutte obligatoire dans les communes contaminées.

La chambre d'agriculture se mobilise auprès de la FDGDON 64 (Fédération Départementale des Groupements de Défense contre les Organismes Nuisibles) et des syndicats viticoles pour assurer la surveillance du territoire. Elle organise des formations à la reconnaissance des symptômes à l'attention des vignerons, installe et relève des pièges pour contrôler la présence du vecteur, la cicadelle de la Flavescence Dorée.

Acceder à l'arrété prefectoral

Prévenir et réduire les orages de grêle

La chambre d'agriculture accompagne au quotidien l'ADELFA (Association Départementale d'Etude et de Lutte contre les Fleaux Atmosphériques).

Cette association forte d'un réseau de plus de 80 bénévoles répartis sur l'ensemble du département protège le territoire des orages de grêle les plus violents. Dès que les météorologues prévoient un risque de grêle, ils enclanchent des bruleurs qui, profitant des courants d'air ascendants, diffusent au coeur des nuages des cristaux d'iodure d'argent qui vont reduire la formation de gros grêlons. Dans la plupart des cas, les précipitations tombent sous forme de pluie, quelques fois les grêlons se forment malgré tout mais leur taille et les dégâts qu'ils occasionnent sont significativement réduits.