Vous êtes ici : Accueil > Technique & innovation > Accueil à la ferme, vente directe > Vendre ses produits en circuit court

Vendre ses produits en circuit court

Accéder aux flux rss de notre siteImprimer la page

Construire sa stratégie de vente et choisir ses modes de commercialisation

En fonction de votre ferme, son organisation, ses productions, les personnes, etc, et selon les caractéristiques du marché, vous devez construire votre propre stratégie de vente. 

Quatre options s'offrent à vous :

  • La vente directe à la ferme ou dans une boutique, sur les marchés, en ligne... De nombreuses possibilités existent
  • La vente à des intermédiaires en circuit court : détaillants, magasins, restaurants, restauration collective
  • Les circuits traditionnels : grossistes
  • La grande distribution
L'étude de marché est indispensable

Vous avez un projet, vous souhaitez vous repositionner sur le marché... Dans tous les cas, pour prendre les bonnes décisions, vous avez besoin de très bien connaître le marché.

  • Qui sont ou seront vos clients (particuliers, professionnels...) ?
  • Qui sont vos concurrents ?

En fonction de ces éléments et des caractéristiques de votre ferme, vous pourrez prendre les bonnes décisions

  • Quelle gamme de produits vendre,
  • A quels prix ?
  • Vers quels circuits de vente m’orienter ? Avec quelle organisation ?
  • Quelle communication mettre en place ?

L’objectif est de limiter les risques et d’évaluer le potentiel de vente.

Les réglementations

Plusieurs réglementations s'appliquent. Elles diffèrent selon que vous vendez à la ferme ou dans une boutique, en vrac ou emballé...

  • Etiquetage des produits
  • Etablissement recevant du public : Tout lieu de vente est un établissement recevant du public, ou ERP et à ce titre doit être accessible à tout public y compris en situation de handicap et doit respecter les mesures de prévention incendie 
  • Signalisation de votre ferme ou de votre magasin
L'étiquetage

L'étiquette permet de fournir une base au consommateur pour qu’il puisse décider en toute connaissance de cause et utiliser les denrées alimentaires en toute sécurité. L’étiquetage doit être loyal et précis. L'organisme de contrôle est les fraudes

Vente non pré-emballée

Pour les denrése présentées en vrac ou emballées par le client ou à sa demande, une affichette ou un écriteau doit mentionner :

  • La dénomination de vente
  • La présence d’allergènes le cas échéant
  • l’état physique du produit (ex. décongelé)
  • Pour la viande bovine, les lieux de naissance, élevage, abattage
Denrées alimentaires préemballées

11 informations doivent figurer sur les étiquettes :

  • La dénomination de vente : nom du produit. Un descriptif peut être effectué si le nom est fantaisiste
  • L’origine, si son omission risque d’induire le consommateur en erreur (obligatoire pour les viandes)
  • La liste des ingrédients 
  • La quantité de certains ingrédients ou catégories d’ingrédients est requise si cet ingrédient :
  • La quantité nette 
  • La Date de Durabilité Minimale ou la Date Limite de Consommation
  • Le titre alcoométrique volumique acquis pour les boissons titrant plus de 1,2% d’alcool en volume, (même champ visuel)
  • Le nom ou la raison sociale et l’adresse de l’exploitant
  • Le numéro du lot de fabrication
  • Un mode d’emploi si nécessaire et/ou les conditions particulières de conservation
  • La déclaration nutritionnelle

>> En savoir plus sur le site de la DGCCRF

Contacts

Laurence Batby

Chef de projet Circuits courts - Animatrice Bienvenue à la Ferme

Tél : 05 59 90 18 79 / 06 26 86 82 70

Laure Antchagno

Conseillère Circuits courts - Animatrice Marchés de producteurs de pays

Tél : 05 59 90 18 50 / 06 11 63 20 83

Lise Damprund

Conseillère Bienvenue à la Ferme et Marchés des Producteurs de Pays

Tél : 0785402182

Formations à venir

J'acquiers les compétences à mettre en place des outils adaptés à l'abattage à la ferme dans le respect des exigences de sécurité sanitaire et de mon...

J'acquiers les connaissances et compétences nécessaires en vue de l'obtention de la qualification “Responsable protection animale en abattoir

Je connais mon marché et m'y adapte, je définis mes objectifs commerciaux et améliore la performance de mes actions commerciales

Offre de services

Aucune actualité disponible.

Aide financière

Projet de transformation et de commercialisation