Circuits courts, agritourisme et agriculture biologique

Accéder aux flux rss de notre siteImprimer la page

Les Pyrénées-Atlantiques, leaders des départements d'Aquitaine pour les circuits courts

1 700 exploitations valorisent leur production en circuits courts dont 30 % en transformation de lait (fromage).

Les ventes à la ferme, sur les marchés ou à un commerçant détaillant représentent 80 % des volumes vendus en circuits courts, dont 43 % en vente directe sur l'exploitation.

50 % des agriculteurs installés en 2012 commercialisent tout ou partie de leurs productions en circuits courts.

L'agritourisme en quelques chiffres

26 marchés de producteurs de pays regroupent 100 producteurs en 2013.


121 adhérents à Bienvenue à la Ferme au 31 décembre 2012 dont 

  • 70 exploitations vendant directement leurs produits à la ferme
  • 5 fermes auberges
  • 47 exploitations proposant des hébergements (16 chambres d'hôtes, 26 gîtes, 5 chalets loisir)
  • 10 fermes avec un camping et 3 avec un accueil camping car
  • 11 fermes de découverte
  • 3 fermes équestres
  • 3 avec location d'ânes de randonnée
  • 2 proposant des vacances d'enfants à la ferme
  • 2 fermes avec location de salles

L'agriculture biologique en plein essor

L'agriculture biologique connait un fort développement ces dernières années sur le département avec 80 conversions au 1er juin 2018, succédant aux 70 de 2017. Le nombre d'exploitations certifiés atteint maintenant 568 (+16% en 2017/2016). 23% des installations aidées en 2017 ont été réalisées sur des exploitations certifiées.
Toutes les filières se développent, avec près de 20 conversions en grandes cultures bio par an, 150 producteurs ont des légumes biologiques...
Et pourtant plusieurs entreprises restent en recherche de produits certifiés notamment des laiteries ovines ou bovines. La demande des consommateurs et forte et principalement en produits biologiques français. La France est encore en sous production pour de nombreux produits.

Deux territoires à enjeux eau promeuvent particulièrement la conversion à l'agriculture biologique. Il s'agit du bassin versant de la Nive et des communes du programme d'action territorial du Gave de Pau. La chambre d'Agriculture des Pyrénées-Atlantiques contribue activement à la mise en place d'action d'accompagnement à la conversion sur ces deux zones.