Vous êtes ici : Accueil > Publications > Toutes les publications > Observatoire 2018 de l’élevage bovin viande dans les Pyrénées- Atlantiques

Observatoire 2018 de l’élevage bovin viande dans les Pyrénées- Atlantiques

Accéder aux flux rss de notre siteImprimer la page

2018 prolonge la tendance de décapitalisation bovine observée en 2017, avec cependant des dynamiques différentes. La baisse des effectifs est ainsi amplifiée pour les éleveurs laitiers et de veaux de boucherie, ainsi que pour les "petits" producteurs de moins de 11 vaches, exclus de l'aide ABA. En revanche, elle s'infléchit pour les éleveurs Bovins Viande de plus de 11 vaches, avec une tendance désormais comparable à l'évolution nationale, malgré les abattages sanitaires liés à notre contexte tuberculose. La baisse marquée des effectifs de ventes pour cette dernière catégorie (-4 %) peut résulter de cette inflexion dans le mouvement de décapitalisation. La diminution importante des naissances de veaux de mères allaitantes sur l'année est la conséquence du nombre de "moules à veaux", désormais proche du seuil psychologique des 100 000 vaches.

Retrouvez ici la fiche actualisée de l'observatoire départemental bovin viande, avec :

  • les statistiques sur les effectifs des exploitations et des animaux au 1er janvier 2019,
  • et les dynamiques de ventes par catégories sur l'année civile 2018.

Ce document est le fruit du travail du réseau de références INOSYS, basé sur un partenariat entre les chambres d'Agriculture et l'Institut de l'Elevage. Il se base sur une valorisation technique des notifications des éleveurs auprès de l'IPG.