Vous êtes ici : Accueil > Gestion de l'entreprise > Je sécurise mon entreprise > Identification des animaux > Certification de la parenté des bovins

Certification de la parenté des bovins

Accéder aux flux rss de notre siteImprimer la page

Certification de la Parenté des Bovins (CPB)

 

A quoi ça sert ?

  • Assurer la traçabilité génétique de vos animaux au dos du passeport
  • Evaluer le potentiel génétique des reproducteurs présents sur votre exploitation
  • Adhérer au service officiel du contrôle de performance (lait, viande)
  • Démarquer vos produits lors de leur commercialisation, notamment dans le cadre de la nouvelle marque Blond’Aqui qui a vocation à promouvoir la race Blonde d’aquitaine née et élevée dans les Pyrénées-Atlantiques.

 

Comment ça marche ?

Le contrat d’adhésion 

Pour pouvoir bénéficier de la certification de filiation de vos animaux, vous devez signer un contrat d’adhésion avec le service identification.

 

Tenue du registre de montes 

Chaque reproducteur mâle avant son utilisation pour la monte naturelle privée ou pour la monte artificielle privée doit avoir bénéficié d’une analyse ADN.
Vous vous engagez à tenir à jour un registre des montes naturelles ou artificielles pour toutes les femelles concernées par les filiations sur votre exploitation, et ce depuis au moins 10 mois à la signature du contrat CPB c’est à dire que : 

  •  vous conservez les bulletins d’insémination artificielle et les attestations de transfert embryonnaire ;
  • vous enregistrez la date de saillie d’une femelle par un taureau et/ou la date d’entrée et la date de sortie d’un taureau dans un lot de femelles ;Dans le cas de femelles fécondées sur une autre exploitation, demandez à l’éleveur précédent une copie de la liste des événements de fécondation réalisés sur la femelle depuis le dernier vêlage.
  • vous déclarez dans les 7 jours à l’EdE, la constitution et l’épuisement d’un stock de semences dans le cadre de la monte artificielle privée.
  • Eleveurs inséminateurs : vous enregistrez les IA dans le mois qui suit afin qu’elles soient reconnues.

 

Notification des naissances 

Vous vous engagez à notifier toutes les naissances des veaux (y compris les morts nés) à l’EdE dans un délai de 7 jours (au-delà de 7 jours les filiations ne sont plus automatiques)

Notifier les informations relatives au père :  

  • son n° national (pour un taureau de monte naturelle), 
  • la mention « IA » s’il s’agit d’une insémination artificielle publique 
  • ou le n° du taureau d’IA si vous le connaissez avec son code pays,
  • la mention « ne sais pas » s’il est inconnu.
  • notifier les informations nécessaires à la certification : 
  • transplantation embryonnaire, jumeau, avortement, poids de naissance ou tour de poitrine, conditions de naissance et les éventuelles anomalies morphologiques constatées.

 

Processus de la Certification 

A partir de ces déclarations, l’EdE vérifie la cohérence des informations et certifie ou non l’ascendance maternelle et/ou paternelle de chaque veau concerné ; vous obtenez le résultat de cette certification au verso du passeport.
Résultats de la certification

À réception des passeports vérifiez les filiations au verso et faites part d’une réclamation éventuelle sur le résultat dans les 7 jours qui suivent la réception.

Restituez à l’EdE le passeport de tous les animaux dont la parenté doit être corrigée.

Fiabilité / Respect des engagements

La certification dépend de la fiabilité et de la cohérence des informations déclarées par l’éleveur.

En cas de doute n’hésitez pas à demander, une vérification de compatibilité génétique (VCG) du veau avec ses parents supposés.

L’EdE participe à la Campagne Nationale de Vérification de Compatibilité Génétique. Certains de vos animaux peuvent être concernés par le tirage aléatoire national. Un prélèvement ADN du veau et de sa mère sont alors réalisés par un agent pour vérification de compatibilité génétique.

Combien ça coûte ?

1,90 € par paire de boucles commandées