Vous êtes ici : Accueil > Technique & innovation > Élevage > Bovins viande > Conseils technico-économiques

Conseils technico-économiques

Accéder aux flux rss de notre siteImprimer la page

S’équiper avec sa propre bascule

Un système de pesée ET de contention permet une meilleure autonomie et un suivi plus régulier du troupeau.

La maîtrise des coûts de production en élevage allaitant est une préoccupation permanente. Elle passe par la recherche d'une plus grande rigueur dans les itinéraires techniques. Ceux-ci doivent être évalués, contrôlés et corrigés  régulièrement, notamment grâce au suivi des poids et des croissances des animaux.

La bascule devient l'outil indispensable pour progresser dans ce domaine économique. Durant ces dernières années, les progrès technologiques ont permis de mettre sur le marché des outils plus simples ou plus polyvalents en gardant  toutes leurs fonctionnalités initiales.

  • Peser les broutards : C'est anticiper les ventes des animaux et pouvoir négocier au mieux la date d'enlèvement des animaux.
  • Peser les génisses : C’est mettre à la reproduction plus précocement, dès 60 % du poids adulte atteint.
  • Peser les vaches à l'engraissement : C'est être en mesure de connaître les résultats technico-économiques et suivre les évolutions de croissance pour mieux gérer les dates d'enlèvement.
  • Peser avec un matériel de contention : C'est faciliter et sécuriser le travail sur un animal pour toutes les interventions sanitaires.

Un financement est possible en 2021, pour cela, contacter le service bâtiment au 05 59 80 70 14.

Témoignages d'éleveurs

Jean Bastien DUBROCA à BEYRIES, 50 vaches race Blonde d’Aquitaine, production broutards et veaux sous la mère

J’ai décidé d'acheter une cage de contention avec système de pesage principalement pour:

  • être libre et autonome de pouvoir peser mes animaux quand je le souhaite, en fonction de mes périodes de travail.
  • manipuler et contentionner mes animaux seul en toute sécurité, améliorer leurs docilité.
  • le système de pesée me servira principalement à suivre la croissance de mes animaux (génisses) pour adapter au mieux les rations en fonction des saisons, sachant que je travaille sur une alimentation à base d’herbe principalement.
  • la contention et pesée me servira également, à adapter au plus juste la dose en cas de soins vétérinaires (en fonction du poids de l’animal) à effectuer sur un ou plusieurs animaux, ainsi que des drogages si nécessaire.
Fabien AGUERRE à JUXUE, 50 vaches race Blonde d’Aquitaine, production de broutards et vaches grasses

Nous avons investi dans une bascule à l’occasion du renouvellement de notre vieille cage de contention, qu’on utilisait beaucoup pour soigner nos vaches nous-mêmes. Nous avons alors opté pour une cage avec système de pesée.

La pesée est désormais plus pratique: on s’organise en deux demi-journées: une par stabulation. Et on profite du système de contention pour appliquer les traitements en même temps. Au lieu de deux passages (la pesée uniquement, puis la contention), on fait tout en un.

Depuis qu’on a la bascule sur place, on pèse les broutards plus souvent, cela permet de vérifier quand ils atteignent le poids de vente. Avant on attendait parfois 280 kg sans le savoir, maintenant on sait quand ils approchent les 250 kg.

Pour ceux qui voudraient s’équiper, on recommande d’investir dans un véritable système complet de contention, aménagé avec parc d’attente et couloir d’accès. En termes de sécurité ça n’a rien à voir, c’est important, et c’est plus pratique!

Conseil Bovins Viande : une opportunité à saisir avec le chèque conseil !

L'accompagnement technique et économique pour mieux vivre de votre métier et développer le potentiel de votre atelier Bovins Viande.

Grâce au nouveau dispositif de "chèque conseil Bovins Viande" soutenu financièrement par la Région Nouvelle Aquitaine, l'ensemble des acteurs de la filière départementale se mobilisent autour d'une nouvelle formule d'accompagnement des éleveurs du département. Coordonnés par la Chambre d'Agriculture, pas moins de 9 partenaires mettent à disposition leurs compétences, dans le cadre d'un plan d'action et de progrès personnalisé: les 3 organisations de producteurs du département (Elvea 64, Euralis Bovins et Lur Berri), 3 coopératives d'inséminantion (EGIA, Genadour et Sorelis), les partenaires sanitaires (GTV et GDS 64) et Bovins Croissance 64.

Cet accompagnement, largement soutenu par la Région Nouvelle Aquitaine prévoit:
- un audit économique et technique de votre atelier pour en évaluer le revenu afin de l'améliorer
- un plan d'action personnalisé
- 4 visites d'accompagnement avec le technicien et l'organisme partenaire de votre choix
- un bilan et des perspectives.

L'analyse des résultats de votre élevage repose sur les trois leviers majeurs de rentabilité :

Contacts

Alexandra Castéra

Assistante Contrôles de Performances

Tél : 05 59 80 70 46 / 07 71 94 28 42

Françoise Certain

Assistante Productions et Filières

Tél : 05 59 80 70 15

Conseil

Thierry Deltor

Chargé de mission Bovin viande 64

Tél : 05 59 90 18 39 / 06 70 88 45 00

Didier Lahitte

Conseiller Bovins viande 40

Tél : 05 58 85 45 59 / 06 84 50 57 12

Anne Prévost

Conseillère Bovins Viande - Bovins Croissance 640

Tél : 07 89 87 33 67