Vous êtes ici : Accueil > Gestion de l'entreprise > Covid 19, informations et consignes > Covid 19, la vente directe

Covid 19, la vente directe

Accéder aux flux rss de notre siteImprimer la page

Covid 19 : les points de vente, livraisons, marchés

Vous avez un magasin de vente à la ferme, votre établissement fait par conséquent partie de ceux qui peuvent rester ouverts et continuer à recevoir du public (Arrêté du 14 mars 2020 portant diverses mesures relatives à la lutte contre la propagation du virus covid-19 et arrêté complémentaire du 15 mars). Vous êtes considéré comme « autres commerces de détail alimentaire en magasin spécialisé.

Vos clients peuvent venir récupérer leur commande sur votre lieu de vente. Ils doivent pour cela se munir de l’attestation de déplacement dérogatoire et cocher la case « déplacement pour effectuer des achats de première nécessité dans des établissements autorisés »

Afin d’éviter la propagation des virus tout en permettant le fonctionnement de la chaîne d’approvisionnement alimentaire du pays, Vous devez mettre en place et veiller au respect des consignes de distanciation.

Cas particulier des plants et semences potagères : Dans son courrier du 1er avril adressé à la chambre d'Agriculture (voir ci-contre), le préfet des Pyrénées-Atlantiques, Eric Spitz, indique que les plants et semences potagères ainsi que les poules pondeuses relèvent d'une consommation alimentaire différée donc leur commercialisation est autorisée. Les structures spécialisées qui commercialisent ces produits (jardineries, pépinières, enseignes coopératives) peuvent par conséquent rester ouvertes au public sans toutefois donner acces aux rayons contenant notamment les plantes ornementales ou les semences horticoles.

Sur le point de vente (à la ferme, magasin…)

    • Limiter impérativement le nombre de personnes dans les points de vente. A adapter à la surface de vente : ça ne peut être qu’1 ou 2 client(s) à la fois si le point de vente est petit. C’est à vous d’apprécier le nombre de clients présents simultanément (objectif : ne pas avoir de file d’attente au rayon traditionnel, en caisse...)
    • Organiser les files d’attente à l’intérieur (repères au sol pour marquer la distance d’éloignement de 1 mètre avec le permanent à la caisse si absence de comptoir assurant cette séparation).
    • Organiser les files d’attente à l’extérieur avec un espacement impératif entre les personnes de 1 m minimum (une personne du point de vente doit pouvoir réguler les entrées et les sorties des clients).
    • Si le personnel alterne entre différentes tâches (caisse, la mise en rayon, service), se nettoyer les mains entre chaque tâche (savon ou du gel hydroalcoolique) et notamment après chaque manipulation d’espèces.
    • Gestion des rayons traditionnels – Rappel : Utiliser des pinces pour le service ou tout autre ustensile pour la manipulation des produits (autant de pinces ou ustensiles que de produits disponibles au service arrière). Les gants sont possibles mais ils amènent à des pratiques à risque sur l’hygiène sanitaire: augmentation des contaminations croisées.
    • Gestion des paiements :
- Quand c’est possible : privilégier le paiement en CB sans contact sans vous saisir de la CB du client.
- Paiement par chèque à remplissage manuel : demandez aux clients d’utiliser leur propre stylo. Sinon, désinfecter le stylo mis à disposition régulièrement (lingette désinfectante à large spectre donc avec action virucide. Exemple : alcool).
- Pour protéger le personnel qui assure l’encaissement, il lui est conseillé de porter des gants. De même, le port du masque est possible pour le caissier mais il doit être changé régulièrement (quand il est humide). D’autres solutions sont possibles : paroi en plexiglas par exemple.
    • Les espaces « enfants », lorsqu’ils existent, doivent être fermés. La désinfection des jouets, livres et autres accessoires mis à disposition représenteraient une trop forte contrainte.
    • Gestion des paniers, chariots mis à disposition, balance en libre-service :
- Inciter les clients à utiliser leurs propres sacs. Il est recommandé de ne plus mettre à disposition de paniers, chariots car ils nécessiteront d’être régulièrement désinfectés ce qui est difficile à mettre en place.
- Nettoyage-désinfection des plateaux de balances et touches (en cas de libre-service avec pesée par le client (ex : rayon fruits et légumes)).

    • Nettoyage-désinfection régulier des poignées de portes
    • Vous pouvez proposer de mettre à disposition des clients un récipient de gel hydroalcoolique en libre accès à l’entrée du magasin.

Les cueillettes ne peuvent pas fonctionner. Seule la vente des produits récoltés par les producteurs est autorisée.

De façon générale, il vous faut informer votre clientèle de la mise en place de ces mesures pour faciliter leur appropriation par les consommateurs. Prévoyez une affiche sur la porte d’entrée. Téléchargez ici un modèle d'affiche.

Les marchés et AMAP

D'après le décret du 23 mars 2020, le gouvernement a interdit les marchés alimentaires, couverts ou non et quel qu'en soit l'objet. Seule une dérogation accordée par le Préfet après avis du maire peut autoriser l'ouverture d'un marché alimentaire si les conditions de leur organisation ainsi que les contrôles mis en place garantissent la santé publique et le respect des consignes liés aux rassemblements.

Un protocole sanitaire pour ouvrir les marchés locaux, proposé par les organisations agricoles et les ministères de l'Economie, l'Agriculture et la Santé a été validé par le gouvernement. Ce guide méthodologique permet aux maires et aux préfets de vérifier si les conditons de l'organisation d'un marché sont propres à garantir la santé des personnes. 

 

Les AMAP sont considérées comme des points de livraison. Elles peuvent se tenir, au même titre que les points de vente à la ferme ou les drive fermiers, en respectant les mesures barrières.

Gestion des livraisons

Les livraisons de produits alimentaires sont possibles, pour approvisionner les magasins ou des clients particuliers. Ces déplacements sont considérés comme des déplacements professionnels ne pouvant être différés.

Vous devez vous munir de l’attestation de déplacement dérogatoire et du justificatif de déplacement professionnel. Vous complétez ce document pour vous-même et vous précisez le trajet de la livraison. Nous conseillons au agriculteurs d'être toujours munis d'un extrati Kbis, inscription au registre agricole, ou tout autre document justifiant que vous êtes agriculteur pour vos déplacements.

Vous devez respecter les consignes relatives aux gestes barrière et les mesures de distanciation

    • Lavage des mains ou solution hydro-alcoolique avant et après chaque livraison.
    • Respecter des distances de sécurité entre personnes au cours des opérations.
    • Pour plus d’informations, voir le Guide des précautions sanitaires à respecter dans le cadre de la livraison de repas à domicile

Drives fermiers éphémères

La Chambre d’Agriculture vous propose deux points de retraits pour les livraisons de vos commandes.

  • A Saint-Palais, devant les locaux de la Chambre d’Agriculture, place Errecart, à partir de ce vendredi 3 Avril de 11h à 12h 
  • A Pau, sur le parking de la Maison de l’Agriculture , 124 boulevard Tourasse à partir de Mercredi 08 Avril  de 11h à 12h

Il est encore possible d’accueillir d’autres producteurs, sur d’autres créneaux sur les 2 sites de la Chambre d’Agriculture. Contactez Laure Antchagno par mail ou téléphone au 06 11 63 20 83.

Les distributeurs

Les distributeurs peuvent être approvisonné. Si c'est possible il est recommandé de mettre à disposition des clients des lingettes désinfectantes à côté des zones de saisie (claviers, casiers). Il est nécessaire d'afficher les règles de prévention. Toutefois, les vous jugez que le distributeur ne permet pas de garantir les mesures de prévention nécessaire, il est préférable de choisir d'autres modes de commercialisation.

La vente en vrac

La vente en vrac rest possible. Toutefois, si le point de vente n'est pas en mesure d'assurer que ces zones ne soient pas le lieu de contaminations potentielle - pas de lingettes désinfectantes disponibles par exemple -, il est nécessaire de fermer ces espaces

Dans la situation actuelle, l'utilisation des contenants des clients et la récupération des consignes peuvent constituer des facteurs de contamination. Aussi, vous pouvez :

  • reporter la récupération de ces contenants,
  • ne plus récupérer ces contenants et consignes,
  • utiliser des équipements de nettoyage adapté de type lave batterie

Contacts

Laurence Batby

Chef de projet Circuits courts - Animatrice Bienvenue à la Ferme

Tél : 05 59 90 18 79 / 06 26 86 82 70

Laure Antchagno

Conseillère Circuits courts - Animatrice Marchés de producteurs de pays

Tél : 05 59 90 18 50 / 06 11 63 20 83

Lise Damprund

Conseillère Bienvenue à la Ferme et Marchés des Producteurs de Pays

Tél : 0785402182

Inscrivez-vous sur ces sites

2 points de livraison

La chambre d'Agriculture vous propose deux points de retrait de commande produits. Vos clients pourront venir réceptionner les commandes qu’il auront passées auprès de vous au préalable. Si vous êtes intéressés contactez nous.

  • Pau
  • Saint Palais

A consulter

La foire aux questions COVID19 des Chambres d'agriculture

Cette FAQ, réalisée par les Chambres d'agriculture, répond aux principales questions posées par les agriculteurs sur les impacts du COVID-19. Elle est mise à jour régulièrement.

  • Questions générales
  • Circuits courts, transformation & vente à la ferme
  • Entreprise
  • Elevage
  • Environnement
  • Politique agricole commune

Actualités

mardi 02 juin 2020

Pour aider les entreprises de moins de 50 salariés et les travailleurs indépendants à prévenir la transmission du COVID-19 au travail, l’Assurance Maladie – Risques...

jeudi 28 mai 2020

Le contexte économique concernant les productions agricoles et agroalimentaires en ce début de dé confinement reste morose et les perspectives plutôt pessimistes au...

jeudi 28 mai 2020

Plus que 2 semaines pour demander l’aide de 1500€ !

jeudi 07 mai 2020

Au moment où le déconfinement approche, l’activité agricole et agroalimentaire continue à fonctionner en s’adaptant aux contraintes imposées par les règles...

jeudi 30 avril 2020

Parmi les actualités de la semaine nous noterons l’annonce par la commission européenne le 22 avril de mesures exceptionnelles de soutien aux marchés concernant les...

jeudi 23 avril 2020

Depuis un mois et demi le confinement provoque un arrêt important de l’économie dont l’agriculture et l’agroalimentaire subissent les effets.

Toutes les filières...

vendredi 17 avril 2020

La gravité du virus Covid19 nous contraint à des mesures exceptionnelles qui bouleversent le quotidien de chacun.

vendredi 17 avril 2020

La Région Nouvelle-Aquitaine accompagne les exploitations agricoles dans le cadre de l'épidémie Covid-19

jeudi 16 avril 2020

L’agriculture et l’agro-alimentaire comme les autres secteurs de l’économie sont largement impactés par la crise du COVID 19.

L’arrêt de l’économie a des...

vendredi 10 avril 2020

Le Ministère de l’agriculture propose un ensemble de mesures permettant aux ateliers de transformation à la ferme de s’adapter aux mesures de confinement. Ces...

jeudi 02 avril 2020

Le ministère du Travail, avec l’aide d’experts, a rédigé des fiches conseils destinées aux employeurs et aux salariés, pour se protéger des risques de contamination...

jeudi 26 mars 2020

Afin de connaître le risque et le prévenir, consultez les informations et consignes relatives au Covid-19

Continuité de service IPG - CFE

1) Les procédures liées aux enregistrements CFE seront au maximum dématérialisées

Vous pouvez joindre J-Claude ALBERT au 05.59.80.69.81  ou par mail   jc.albert@pa.chambagri.fr

 

2) Identification : prendre contact avec le service dédié par téléphone ou par mail : 05 59 80 70 11 - identification@pa.chambagri.fr